Positionnement de la SSO et du SVRG sur le nanolaser dans la DMLA sèche précoce

Manque de preuves suffisantes pour l’efficacité du nanolaser en cas de la DMLA sèche précoce

Au sein des médias suisses se sont multipliées dernièrement les publications rapportant les effets positifs du traitement par laser de la forme précoce et sèche de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). A cet égard, il convient de souligner que les déclarations faites sur l’efficacité du traitement ne reposent sur aucune base scientifique fondée. A l’heure actuelle, l’utilisation de ce traitement à grande échelle ne peut être recommandée. Lire ici la prise de position de la SSO.